.......(Spectacle).......

...........LES TROIS JUMEAUX 

             DU VAL D’ENFER...........

ou "l’avarice punie"

 

Pièce en un acte de Jacques PRÉVERT.

3jve 07.2010 (50).jpg

Présentation

Un soir d’orage, un gentilhomme frappe à la porte d’un château pour y chercher refuge.

Un vieillard revêche finit par lui accorder l’hospitalité contre une forte somme d’argent. Entrainé dans  un jeu de dupe, cet avaricieux n’est pas au bout de ces surprises.

Par cette « nuit d’horreur et d’orage » nos personnages vont basculer dans un monde tour

à tour cauchemardesque et cocasse… où on ne sait plus qui manipule qui.

 

Une comédie malicieuse à la Prévert où marionnettes et jeux d’ombres se mêlent

à un castelet inattendu et fantasque.

 

« Les trois jumeaux du Val d’Enfer » de Jacques PRÉVERT est tiré du recueil de pièces

« Le beau langage », édition Folio Junior Théâtre.

Une farce poétique

Au fil de cette fantaisie « marionnettique », ce spectacle questionne le thème du passage

de la frontière et de l’entre-deux : entre le réel et les rêves, entre les peurs fantasmées

et le véritable danger, entre la raison et nos croyances superstitieuses. Avec ce texte on retrouve un J. PRÉVERT à la fois tendre et caustique qui interroge nos refus d’accueillir l’étrange avec l’étranger et nos générosités souvent bien calculées. Mais avec ce poète,

la fraicheur piquante de l’enfance pointe toujours son nez pour  désarçonner avec un sourire nos indifférences de grande personne.

En images & en vidéo